Dernières

Tant l’augmentation de la puissance de traitement des ordinateurs et de la capacité des mémoires que la miniaturisation croissante ont abouti à une numérisation des données inimaginables hier.

 

Jean-Pierre Chamoux a réuni des experts dans une œuvre collective en trois tomes; intitulée L’ère du numérique (éd. Iste).

Y sont  décrits les enjeux techniques, économiques et sociaux de la numérisation.

 

Jean-Pierre Chamoux nous a présenté le deuxième tome de la trilogie qui vient de paraître

 

L'ère du numérique

 

le mercredi 26 juin 2019

 

de 19:30 à 21:00

 

au siège de l'association.
 

Comment et pourquoi cette ère numérique transforme les relations entre les hommes ainsi que leurs conditions de vie.

Comment évoluent le commerce et les médias.

Comment se forment et se transmettent les richesses.

Que provoque, dans la vie économique et sociale, la déferlante numérique décrite dans le premier tome

 

Brice Rothschild, membre des Affranchis (ex Students for Liberty-France), sera le modérateur de cette conférence.

 

Conférence sur le thème « Les dangers de l'idéologie écologiste ».

 

le 12 juin 2019

 

 Drieu Godefridi, fondateur de l’institut Hayek de Bruxelles, s’attaque à l’écologisme qui prétend régenter le comportement des individus et qui conduit à un nouveau totalitarisme dans son nouveau livre intitulé L’écologisme nouveau totalitarisme, publié chez Texquis.

 

Florent Hunevald, membre de Students for Liberty a animé l'intervention.

 

 

La profusion d’entrepreneurs et d’entreprises privées est la caractéristique la plus saillante des sociétés libres.

Ces entreprises libres et indépendantes des pouvoirs publics permettent de gérer au mieux les incertitudes du présent et de l’avenir et elles sont le principal moteur de notre prospérité.

Pour réfléchir avec vous sur ces questions et sur les évolutions préoccupantes de nos législations française et européenne, l'ALEPS, Contribuables Associés et l’IREF vous ont convié à un colloque sur le thème :

          « DES ENTREPRISES LIBRES POUR DES HOMMES LIBRES »

à Paris, le mardi 4 juin, de 14 h 00 à 18 h 30

          Nos réflexions se sont concentrés sur 4 thèmes (3 conférenciers par thème) :

          • 14 h 15 — L’entreprise n’est pas un Objet Volant Non Identifié

 

* Pascal SALIN, Professeur d’économie honoraire à l’Université Paris Dauphine,

Président de l’ALEPS : Quelle est la nature de l’entreprise ?

• Serge SCHWEITZER, Enseignant émérite de l’Université Aix-Marseille : Existe-t-il une

« responsabilité sociale de l’entreprise » ?

• François FACCHINI, professeur agrégé d’économie à l’Université Paris 1 Sorbonne :

L’entreprise face aux cycles économiques.


          • 15 h 15 — L’entreprise a besoin d’un environnement favorable
 

• Jean-Philippe DELSOL, avocat, Président de l’IREF : L’entreprise n’est pas un agent

de l’État.

• Alain MATHIEU, entrepreneur, Président d’honneur de Contribuables Associés : Les

charges des entreprises : comparaison France / Allemagne : Qui est gagnant ?

• Jean-Michel FOURGOUS, maire d’Élancourt, co-fondateur de l’association

parlementaire Génération Entreprises : Les entreprises et leurs syndicats

          • 16 h 30 – L’entreprise a également besoin d’un environnement ouvert

 

• Ferghane AZIHARI, chargé d’études à l’IREF : Le protectionnisme est-il favorable aux

entreprises ? Non !

• Pierre GARELLO, professeur agrégé d’économie à l’Université d’Aix-Marseille : De la

nécessité d’introduire l’esprit d’entreprise dans les secteurs aujourd’hui publics.

• Sébastien LAYE, directeur général d’un fonds d’investissement, économiste :

Libérons le marché des capitaux pour favoriser le financement des entreprises.


          • 17 h 30 – Quelles réformes sont attendues tout de suite ?
 

• Karine CHARBONNIER, patronne d’une PME du nord, Beck Industries : Comment

libérer l’entreprise au quotidien ?

• Hervé NOVELLI, ancien ministre : Faut-il étendre le régime des auto-entrepreneurs ?

• Nicolas LECAUSSIN, directeur de l’IREF : Comment réduire le poids des

règlementations qui pèsent sur l’entreprise, les exemples étrangers.

 

Modérateurs : Eudes BAUFRETON, Directeur de Contribuables Associés pour les

deux premiers panels et Olivier MÉRESSE, secrétaire général de l’ALEPS, pour les

deux derniers panels.

Salon Friedland de l’Hôtel Napoléon, 40 avenue de Friedland, Paris 8e
M° Étoile

 

Les Brésiliens ont récemment élu un nouveau président : Jair Bolsonaro.

Ancien militaire et volontiers provocateur, il est généralement classé par ses adversaires à l'extrême-droite de l'échiquier politique brésilien.

 

Paul Beaumartin, homme d'affaires et connaisseur de l'Amérique latine qu'il parcourt depuis des décennies, vous a entretenu de la question sous le titre

 

Le Brésil de Bolsonaro deviendrait-il libéral ?

 

vendredi. 3 mai 2019

de 19h30 à 21h00

 

Il nous a exposé la réalité d’un Brésil d'aujourd'hui qui tranche avec l'image que voudraient en donner les commentateurs et autres médias.

 

L'ALEPS,  Contribuables Associés et l’IREF vous a convié au colloque,

« L’Europe : quel avenir pour nos libertés ? »

le mardi 16 avril,

de 14 h 00 à 18 h 30
 

Salon Friedland de l’Hôtel Napoléon
40 avenue de Friedland, Paris 8e


 

Merci à Francis Richard pour la recension qu'il en a donnée en deux fois :

1) http://www.francisrichard.net/2019/04/europe-quel-avenir-pour-nos-libertes-un-colloque-a-paris-1/2.html?fbclid=IwAR3fMYdZILstp-_ZViLQQAhtvLqZmicdXkoRepXr7Sbq-YW8pOIz5iPycUo
 

2) http://www.francisrichard.net/2019/04/l-europe-quel-avenir-pour-nos-libertes-un-colloque-a-paris-2/2.html?fbclid=IwAR0zM8bRbiuVr6IJ9yUfyFKDm924kISZyO2jLuwi_uYgYOFayfiRdHjKQiE


Quatre thèmes y ont été développés :

14 h 15 — Pourquoi l’Europe, fondements et raisons d’être ?

• Me Jean-Philippe Delsol, avocat, président de l’IREF : « Origines et principes européens »
• Pr Pascal Salin, professeur d’économie honoraire à l’université Paris-Dauphine, président de l’Aleps : « Les fondamentaux économiques et sociaux »
• Nicolas Forissier, député, président du think tank "Les Hussards" : « Quel besoin d’Europe aujourd’hui ? »

15 h 15 — L’Europe vue d’ailleurs

• Pr Enrico Colombatto, professeur d’économie à l’université de Turin : « La vision italienne et celle des pays dits illibéraux »
• Rafik Smati, président d’Objectif France : « Rééquilibrer l’Europe vers le Sud ? »
• Pr Victoria Curzon-Price, professeur d’économie politique émérite à l’université de Genève : « L’Europe vue du dehors, de la Suisse au Brexit »
• Carmen Gerstenmeyer, chargée d’affaires européennes à la fondation Friedrich Naumann : « L’Europe outre-Rhin : la vision allemande »

Modérateur de ces deux premiers panels : Eudes Baufreton, directeur de Contribuables Associés.

Pause café ou rafraîchissement en présence des intervenants.

16 h 30 – Les institutions européennes sont-elles adaptées ?

• Pr Jacques Garello, professeur émérite à l’université d’Aix-en-Provence : « Bruxelles, le mauvais choix »
• Pr Jean-Philippe Feldman, avocat, professeur des facultés de droit et maître de conférences à Sciences Po : « Réflexion sur de nouvelles institutions »
• Alain Mathieu, entrepreneur, président d’honneur de Contribuables Associés : « L’OLAF, la seconde cour des comptes européenne »

17 h 30 – Les politiques européennes et leurs limites

• Ferghane Azihari, chargé d’études à l’IREF : « L’immigration en Europe »
• Laurent Pahpy, chargé d’études à l’IREF : « L’agriculture européenne »
• Christopher Butler, directeur exécutif de Americans for Tax Reform : « Le poison de la soi-disant harmonisation fiscale européenne »

Modérateur de ces deux derniers panels : Olivier Méresse, secrétaire général de l’Aleps.

Conclusion par le professeur Pascal Salin.

 

Conférence sur le thème « Les cybermonnaies, l'état des lieux et leur avenir».

 

le 27 mars 2019

 

Gérard Drean nous a rendu compte des travaux en cours. Il nous a renseignés aussi sur les réglementations que pourraient décider de mettre en oeuvre, comme par le passé, les États.

Yorick de Mombynes, haut fonctionnaire et co-auteur d’un rapport récent sur les cryptomonnaies pour l’Institut Sapiens, a été le modérateur de la conférence.

Ci-dessous, référence de la citation de Yorick de Mombynes.