"Liberté économique et progrès social", dernier bulletin trimestriel en date.

 

Liberté économique et progrès social est le bulletin trimestriel d'information et de liaison des libéraux.

 

Il comporte des articles de fond sur les problèmes économiques et sociaux avec les signatures régulières de Florin Aftalion, Fred Aftalion, Axel Arnoux, Antoine Cassan, Victoria Curzon-Price, Georges Lane, Bertrand Lemennicier, Henri Lepage, Robert Lozada, Philippe Nemo, Pascal Salin, etc.

 

Ambroise Cousin, entre autres, passe en revue les ouvrages récemment publiés dans une rubrique intitulée "Lire libéral".

 

Autre rubrique : "Bonnes feuilles" reprend les meilleurs extraits.


Le bulletin donne enfin le compte-rendu des rencontres et manifestations organisées par l'ALEPS.

 

 

. Quatrième trimestre 2017, n°161.

                             

Sommaire.

 

AVANT-PROPOS

 

 

 

 

 

 

C'est par un dossier sur la « Loi travail» que débute notre bulletin d'automne, actualité oblige. Trois enquêteurs nous ont délivré leur analyse, Patrick SIMON, Pascal SALIN et Ferghane AZIHARI.

 

Chacun avec ses arguments, ils ont incité Emmanuel MACRON à revoir sa copie. L'avènement de cette réforme, qualifiée par ce dernier d'ambitieuse, s'avère n'être qu'une illustration de la fable où la montagne accouche d'une souris (pp. 2 à 13}.

 

Autre sujet de préoccupation en France, la crise du logement qui, n'en déplaise à notre actuel gouvernement, touche autant les propriétaires que les locataires.

En effet, si la quantité de logements offerte diminue c'est que le marché est bloqué par des normes, taxes et autres contraintes. Il pénalise ainsi ceux-mêmes qu'il voulait protéger. C'est ce cercle vicieux que dénonce Nicolas LECAUSSIN et que l'on pourrait briser en rendant sa liberté au marché. Et pourquoi pas en l'ubérisant ? (p. 14)

 

Fred AFTALION continue sans relâche son combat contre les méfaits de l'écologie à tout-va. Comme jadis François HOLLANDE ,refusant l'exploration du gaz de schiste, Nicolas HULOT, maintenant Ministre d'Etat, prêt à dépenser des milliards d'euros pour assurer une transition écologique, ne trouve pas grâce à ses yeux. Seul un nouveau Claude ALLÈGRE pourrait mettre un terme à ces délires (p. 16}.

 

Selon l'encyclopédie, le « premier » est celui dont tout dépend et qui ne dépend de rien. À ce titre, on comprend qu'Emmanuel MACRON, accompagné de sa première dame et de son premier chien, prenne une stature impériale assumée... et qu'il ne faudrait pas moquer. Ce serait compter sans Patrick COQUART qui révèle les aspirations du Président à être, plus encore qu'un empereur, un héros de nature « divine ». Un peu d'humour vient dissiper les brumes automnales ! (p. 19}

 

Jacqueline Balestier

 

 

SOMMAIRE  DETAILLE.

 

 

Page 2 « Réglementation du travail : abrogation ou subsidiarité ? » par Patrick SIMON, avocat à la cour de Paris, président de l'Aleps.

 

Page 7 « Que faire du code du travail ? » par Pascal SALIN, professeur émérite de l'Université Paris-Dauphine, membre du collège présidentiel de l'Aleps.

 

Page 11 « Les ordonnances travail : un échec annoncé » par Ferghane AZIHARI, journaliste indépendant.

 

Page 14 « Et si l'on privatisait les HLM et ubérisait le logement ? » par Nicolas LECAUSSIN, directeur de l'IREF.

 

Page 16 « Un engouement malvenu » par Fred AFTALION. Administrateur de la Maison de la Chimie, administrateur de l'Aleps.

 

Page 19 « Jupiter à l'Elysée » par Patrick COQUART, essayiste.

 

LIVRES

 

Page 21 Bonnes feuilles :

Privatisons h justice de Bertrand LEMENNICIER

 

Page 28 Lire libéral :

La philosophie de l'impôt de Philippe NEMO, ouvrage présenté par Jacqueline BALESTIER

 

INFORMATIONS

 

Page 31

• Les mercredis du « 35 »

• Conférence régionale ESFL à Paris

• 8e Week-end de la Liberté à Saint-Paul-lès-Dax

• Réunion de la Mont Pèlerin Society à Stockholm

• Assemblée Générale 2017 de l'ALEPS, à Paris, le mercredi 6 décembre à 18h00

.