Actualités prochaines

 

AIX EN PROVENCE

Université d’Été des Libertés

18 - 22 AOÛT 2019

 

Fiscalité, retraites, chômage, enseignement, santé, éthique : à la rentrée prochaine les projets annoncés provoqueront sans doute une nouvelle tension dans le pays. Mais ces projets vont-ils déboucher sur des réformes structurelles ou sur des mesures de circonstance habilement conçues et présentées dans une perspective électorale ?

 

L’inquiétude habite une large majorité de Français, qui ont marqué récemment leur scepticisme sur la volonté et la capacité de la classe politique de proposer une offre politique nouvelle. Mais cette offre existe-t-elle ? La place occupée dans les discours et les esprits par le socialisme, le populisme, le dirigisme, le jacobinisme est telle qu’on en est venu en France à ignorer, voire même à mépriser, cette voie rarement explorée chez nous : celle du libéralisme. C’est l’exception française, mais faut-il s’y résigner ? L’objectif de cette Université est précisément de s’interroger sur les chances de faire évoluer l’opinion publique française. D’un côté le contexte européen et mondial oblige à changer de cap et à libérer les Français des contraintes qui étouffent leur initiative, leur responsabilité, leur propriété et leur dignité. D’un autre côté demeurent l’ignorance, la caricature et le rejet du libéralisme par les princes qui les gouvernent.

 

Cette Université se veut ouverte, et s’adresser à des étudiants de tous pays européens, grâce à l’expérience et au réseau de l’Institute for Economic Studies Europe, fondé il y a trente ans. Mais elle se veut aussi adaptée à la conjoncture française. Les Français, totalement désorientés, sont-ils en attente passive d’alliances partisanes pour perpétuer le statu quo ou peuvent-ils découvrir et choisir la voie libérale inexplorée à cette heure ? Cette interrogation sera menée par l’ALEPS, qui a fait de l’Université d’Eté à Aix l’un des foyers mondiaux de la pensée libérale, et qui se propose d’inviter des personnalités du monde économique, politique et médiatique à donner leur opinion sur les chances et les moyens d’une recomposition du libéralisme français. Ensuite, il appartiendra peut-être à la société civile de s’organiser et de presser la classe politique de s’ouvrir à l’espérance libérale.

 

 

Recomposition du libéralisme français

 

 

Dimanche 18 Août _ 18:30

> Hôtel Aquabella

 

Cocktail et Dîner d’ouverture de l’Université :

Pr. Pierre Garello (Président d’IES Europe, directeur de l’Université).

Pr Randy Barnett (Georgetown University)

Pr Pascal Salin (Président de l’ALEPS)

 

 

 Lundi 19 Août _ 14:40 – 18:00

> Faculté de Droit Salle des Actes

 

Finances publiques : Fiscalité, redistribution, dette, chômage.

Pr Pascal Salin

 

Inspirée par le keynésianisme (la dépense publique restaure le plein emploi) et par la « justice sociale » (égalitarisme, progressivité de l’impôt) la politique économique pratiquée par tous les gouvernements depuis des lustres débouche sur les déficits, la dette et…le chômage massif.

 

Libre entreprise et justice sociale : Propriété, gouvernance, concurrence, rentabilité,

Mr Fred Aftalion (industriel, ALEPS)

 

Contraintes fiscales, sociales et réglementaires rendent les entreprises françaises peu compétitives dans la concurrence mondiale.

Elles subissent de plus les attaques idéologiques contre la rentabilité ; entrepreneurs et actionnaires sont pénalisés tandis que l’on se soucie des intérêts des « partenaires » (stakeholders).

L’entreprise a pour vraie vocation sociale de mieux servir la communauté en produisant mieux.

 

19:00 Réception et cocktail

> Mairie d’Aix en Provence

 

 

Mardi 20 Août _ 14:40 – 18:00

> Faculté de Droit Salle des Actes

 

Education et Famille : Liberté scolaire, la famille éducatrice,

Pr Philippe Nemo

 

L’Education Nationale souffre de sa centralisation, de son monopole, de sa politisation ; les établissements et les familles n’ont aucun choix.

La concurrence devrait s’instaurer, les familles modestes en bénéficieraient par priorité. Encore faut-il que la famille elle-même puisse accompagner l’enfant dans son épanouissement.

 

Libertés locales : Intercommunalité, finances, urbanisme.

Pr Gérard Bramoullé

 

Jacobins contre Girondins : « décentralisation » signifie en réalité déconcentration.

Déjà privées de toute autonomie financière, les municipalités sont maintenant condamnées à des regroupements arbi-traires.

La répartition des compétences entre Etat, régions, départements est illisible. La loi SRU et les normes environnementales réduisent les choix des habitants et des élus locaux et détruisent la propriété privée.

 

19:00 Cocktail au Pavillon Vendôme

 

 

Mercredi 21 Août _ 14:40 – 18:00

> Faculté de Droit Salle des Actes

 

Retraites : Explosion de la répartition et transition à la capitalisation.

Pr Jacques Garello

 

La « retraite par points » est une variante du système par répartition puisque les pensions sont toujours payées avec l’argent des cotisations concomitantes.

L’âge de la pleine retraite à 64 ans est une spoliation arbitraire.

La fusion des régimes entrainera des ajustements payés soit par les assujettis soit par les contribuables. La transition à la capitalisation est urgente et salutaire.

La « liberté du choix de l’âge de la retraite » signifie en réalité l’obligation de travailler au-delà de 62 ans.

La fusion des régimes entraînera des ajustements payés par les contribuables.

La transition à la capitalisation, réussie dans nombre de pays, est la seule solution.

 

Justice : Droit pénal, Magistrature, Système Carcéral.

Pr Bertrand Lemennicier

 

Le droit pénal français reconnaît l’emploi de la coercition pour punir ceux qui attentent à la personne et à la propriété d’autrui.

Mais l’Etat est-il capable d’assurer cette protection ?

Les magistrats français sont des fonctionnaires, et la magistrature n’est pas indépendante.

Le système carcéral génère radicalisme et impunité.

La privatisation de la justice n’est-elle pas la solution ?

 

 

Jeudi 22 Août _

 

 9:00 –12:45

> Faculté de Droit Salle des Actes

 

Démocratie et/ou subsidiarité :

Pr.Jean Philippe Feldman

 

Quand la démocratie représentative est en crise, la démocratie directe est-elle la solution ?

La démocratie libérale obéit au principe de subsidiarité : que les individus règlent leurs problèmes à leur niveau, et que la coercition politique ne joue qu’un rôle subsidiaire.

 

Europe : Union ou Alliance ? Pouvoir centralisé ou espace de libertés ? Harmonisation ou concurrence ?

Pr Baudouin Bouckaert (Univ.de Gand)

Pr Angelo Petroni (Univ .de Bologne)

Pr.Pascal Salin

 

Europe pouvoir ou Europe espace ? Le choix n’a jamais été fait.

La centralisation bruxelloise s’est développée sans contrôle ni limite, prescrivant l’harmonisation forcée, le droit européen et une monnaie unique au lieu d’une concurrence institutionnelle, juridique et monétaire.

Dans le contexte mondial actuel, quel sort serait celui d’une Europe plurielle fondée sur des alliances ?

 

 

12:45 -14:15 Déjeuner

 

 

14:30-18:30

 

Recomposition du libéralisme français

 

Introduction : quel libéralisme ?

Jean Philippe Feldman

 

14:45 Les réformes structurelles :

La recomposition politique exige un programme inspiré par les principes libéraux : subsidiarité et concurrence.

Jacques Garello

 

15:15 Les partis face à la société civile :

Quelle nouvelle offre politique dans les mois à venir ?

(dialogue avec et entre les personnalités invitées)

 

18:15 L’action libérale :

Ecrits, revues, réseaux sociaux, forums, l’action capillaire, l’engagement personnel (présentation des réalisations et des projets de l’ALEPS)

 

 

20.00 Clôture festive de l’Université d’Eté

 

 

Les inscriptions

Pour les rencontres ALEPS (qui donnent droit aux matinées IES Europe) les frais d’inscription sont différents, et peuvent se fractionner par journée.

Inscrivez-vous en cliquant sur ce lien : https://www.payforms.fr/PAYFORMS/Events/C543/ALEPS-Universited-ete2019.html  ou

 par chèque à l’ordre de l’ALEPS à envoyer à : ALEPS, BP 80026, 13545 Aix-en-Provence Cedex 4 en nous prévenant SVP par email à : su@ies-europe.org.

Pour toute information, n’hésitez pas à nous contacter à cette adresse email.

 

Liens

Comment nous joindre

ALEPS

35 avenue Mac Mahon

75017 Paris (France)

 

tel: 33 01 43 80 55 18

 

alepscontact@gmail.com